Communiqué de presse conjoint sur la visite en Tunisie des Rapporteures spéciales sur les Défenseurs des droits de l’homme des Nations Unies et de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

    Banjul, 25 septembre 2012

    La Rapporteure spéciale des Nations Unies sur les Défenseurs des droits de l’homme, Margaret Sekaggya, et la Rapporteure spéciale sur les défenseurs des droits de l'homme de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, Reine Alapini-Gansou, effectueront une visite officielle en Tunisie du 27 septembre au 5 octobre 2012. Il s’agit de la première visite officielle en Afrique du Nord, des Rapporteures spéciales sur les Défenseurs des droits de l’homme des Nations Unies et de la Commission africaine, depuis la vague de soulèvement populaire qui a balayé la région en Décembre 2010

    « Les défenseurs des droits de l’homme ont joué un rôle crucial dans l’appel en faveur de la démocratie, de la justice et du respect des droits humains dans la région. Par ailleurs, le « Printemps arabe » semble avoir contribué à une plus grande prise de conscience des droits de l’homme au sein de la population et à l’émergence d’une nouvelle génération de défenseurs des droits de l’homme. Nous sommes intrigués et excités par les conditions de travail des défenseurs des droits de l’homme du pays, toutes générations confondues, qui ont, à bien des égards, déclenché le « Printemps arabe », a déclaré Margaret Sekaggya.

    Les deux experts visitent la Tunisie à l’invitation du Gouvernement. « Notre objectif est d’évaluer la situation des défenseurs des droits de l’homme en Tunisie de manière objective et impartiale. C’est une occasion unique de faire des observations et des recommandations concernant le cadre juridique, les institutions de la Tunisie et d’autres facteurs influant sur la situation des défenseurs des droits de l’homme en Tunisie, a ajouté Reine Alapini-Gansou.

    Les Rapporteures spéciales rencontreront les autorités gouvernementales, les représentants des pouvoirs législatif et judiciaire, un large éventail d’acteurs de la société civile, des fonctionnaires des Nations Unies et le corps diplomatique. Elles devront se rendre à Tunis, à Jendouba, à Le Kef et à Sidi Bouzid.

    Elles tiendront également une conférence de presse à Tunis, à l’Hôtel Novotel Mohammed V, au terme de visite, le 5 octobre 2012 à 11h00, au cours de laquelle elles présenteront leurs conclusions provisoires.

    Un rapport final sur la visite sera présenté par Margaret Sekaggya au Conseil des droits de l’homme Mars 2013. Reine Alapini Gansou présentera sont rapport à la 53ème Session de la Commission africaine prévue en Avril 2013.

     ------------------------------

    Margaret Sekaggya a été nommée en mars 2008, Rapporteure spéciale sur la situation des défenseurs des droits de l’homme par le Conseil des droits de l’homme. Elle est indépendante de tout gouvernement et exerce ses fonctions à titre personnel. Mme Sekaggya est avocate Ougandaise dotée d’une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de la justice et des droits humains, notamment en tant que Présidente de la Commission ougandaise des droits de l'homme, en tant que juge et professeur d’université.

    Reine Alapini-Gansou, avocate du Bénin, a été nommée Rapporteure spéciale sur les défenseurs des droits de l’homme de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) en Novembre 2011 pour un second mandat, après avoir occupé la même fonction de 2005 à 2009. De 2009 à 2011, elle a été Présidente de la CADHP.

    Pour de plus amples informations sur le mandat de la Rapporteure spéciale des Nations Unies, veuillez consulter le site :   http://www2.ohchr.org/english/issues/defenders/index.htm

    Pour de plus amples informations sur le mandat de la Rapporteure spéciale de la CADHP, veuillez consulter le site :

    http://www.achpr.org/mechanisms/human-rights-defenders/

     

     

      Propriétés

      Date: 24 Septembre 2012

      Links


      Traduire la page

      Contactez-nous

      • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
      • Western Region P.O. Box 673 Banjul
      • The Gambia
      • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
      • Fax: (220) 441 05 04
      • E-mail: au-banjul@africa-union.org

      ACHPR Newsletter

      Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
      © 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights