Atelier de renforcement des capacités des États sur l’élaboration des rapports périodiques au titre du Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits de la Femme en Afrique

    Le mécanisme de la Rapporteure spéciale sur les droits des femmes en Afrique en collaboration avec le Centre for Human Rights de l’Université de Pretoria a organisé du 21 au 23 août 2013 un atelier de renforcement des capacités des États sur  l’élaboration des rapports périodiques au titre du Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits de la Femme en Afrique (Protocole de Maputo)

    L’atelier a regroupé  les représentants (es) des ministères des Affaires étrangères, de la justice, de la promotion des droits de la femme, des Institutions Nationales des Droits de l’Homme et des Organisations Non Gouvernementales œuvrant pour la défense des droits de la femme dans les pays suivants :

    -          Burkina Faso ;

    -          Cameroun ;

    -          Mali ;

    -          Mauritanie ; et

    -          Sénégal.

     Cet atelier, après celui organisé à Pretoria en Afrique du Sud du 10 au 12 juin 2013, avait pour objectif de sensibiliser les différents acteurs sur l'urgence de faire le point de la situation en ce qui concerne l'état de mise en œuvre du Protocole de Maputo dix années après son adoption en juillet 2003 à Maputo au Mozambique,   ainsi que de les familiariser davantage avec les Directives élaborées par la Commission Africaine à leur intention.

     

    Les travaux étaient principalement axés sur les Directives pour la présentation des rapports des Etats aux termes du Protocole de Maputo adoptées en novembre 2009 lors de la 46ème Session ordinaire de la Commission Africaine. Cet outil a permis aux participants (es) de s’informer et de renforcer leur capacité sur la technique de l’élaboration des rapports. En outre, des Experts ont fait des présentations, entre autres,  sur le système africain de protection des droits de l’homme, la situation des droits de la femme en Afrique : Défis, avancées et perspectives, ainsi que sur l’analyse des dispositions du Protocole de Maputo.  

     

    À la suite des échanges et des discussions, les participants (es) ont félicité les organisateurs de cet atelier pour les leçons apprises et la richesse des expériences partagées. Ils se sont engagés à organiser des ateliers de restitution et de renforcement des capacités des membres des commissions interministérielles chargées de la rédaction de rapports périodiques au niveau de leurs pays. Ils se sont en outre engagés à veiller à l'intégration dans les rapports périodiques à venir, des mesures législatives et autres prises pour donner plein effet aux dispositions du Protocole de Maputo, en se conformant aux Directives édictées par la Commission Africaine.

                                                                                                                  Banjul, le 30 août 2013

     

      Propriétés

      Date: 10 Septembre 2013

      Links


      Traduire la page

      Contactez-nous

      • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
      • Western Region P.O. Box 673 Banjul
      • The Gambia
      • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
      • Fax: (220) 441 05 04
      • E-mail: au-banjul@africa-union.org

      ACHPR Newsletter

      Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
      © 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights