Communique de presse sur la mission de promotion en Republique Federale du Nigeria

    Le 16 novembre 2016, Banjul (Gambie) – Le Secrétariat de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (le Secrétariat) voudrait informer le public que la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (la Commission), sur acceptation de sa demande par la République fédérale du Nigéria, prévoit d’effectuer une mission de promotion en République fédérale du Nigéria du 22 au 29 novembre 2016.

    Cette mission, qui fait partie du mandat de promotion de la Commission, est menée conformément à l’Article 45(1) de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (la Charte africaine). Les objectifs de la Mission étaient, entre autres, de : promouvoir la Charte africaine et le Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits de la Femme en Afrique à travers un échange de vues et le partage d’expériences avec le Gouvernement de la République fédérale du Nigéria et les principales parties prenantes intervenant dans le domaine des droits de l’homme, sur la manière d’améliorer la jouissance des droits de l’homme et des peuples dans le pays ; sensibiliser et accroître la visibilité de la Commission au Nigéria, en particulier auprès des ministères compétents, des organisations de la société civile (OSC) et d’autres acteurs concernés, y compris les médias ; solliciter des informations et discuter avec les parties prenantes concernées, des principales questions relatives aux droits de l’homme dans le pays et des questions relatives aux droits de l’homme qui préoccupent particulièrement la Commission, à savoir les exécutions extrajudiciaires ou arbitraires et la peine de mort, la prévention de la torture, la liberté d’association et de réunion, y compris la situation des défenseurs des droits de l’homme, la liberté d’expression et le droit à l’information ; l’indépendance de la magistrature, les droits des personnes âgées et des personnes handicapées, les personnes vivant avec le VIH / SIDA, ainsi que les droits économiques, sociaux et culturels ; rencontrer les institutions étatiques compétentes et toutes les autres parties prenantes engagées dans la promotion des droits de la femme, pour discuter des questions touchant les femmes au Nigéria et les politiques et programmes en cours pour la protection des droits de la femme dans le pays ; et discuter avec les représentants des organismes gouvernementaux concernés et d’autres parties prenantes, y compris les OSC et les acteurs du secteur des industries extractives au Nigéria, sur les questions relatives aux droits de l’homme dans les industries extractives, et recueillir des informations pertinentes sur le cadre juridique et institutionnel régissant l’exploitation des ressources naturelles au Nigeria, conformément aux dispositions des Articles 21 et 24 de la Charte africaine.

    La Délégation de la Commission sera composée de l’Hon. Commissaire Lucy Asuagbor, Commissaire en charge de la promotion des droits de l’homme au Nigéria et Rapporteur spécial sur les droits de la femme en Afrique, Chef de la délégation ; et l’Hon. Commissaire Solomon Ayele Dersso, Président du Groupe de travail sur les Industries extractives, l’Environnement et les Droits de l’homme en Afrique.

    Au cours de la mission, la Délégation de la Commission rencontrera des fonctionnaires des ministères concernés, des OSC, un échantillon représentatif d’acteurs des droits de l’homme dans le pays, ainsi que d’autres personnes et institutions susceptibles d’éclairer la Commission sur la situation générale des droits de l’homme en République fédérale du Nigeria. La Commission visitera également les prisons afin d’évaluer dans quelle mesure les conditions de détention sont conformes aux normes régionales et internationales, et de s’entretenir avec les responsables administratifs des prisons et d’autres parties prenantes sur toutes les questions relatives à la détention et aux prisons, mais aussi sur le travail de la Commission sur ce thème spécifique.

    Au terme de la Mission, la Délégation fera un briefing aux autorités compétentes de la République fédérale du Nigeria et tiendra une conférence de presse. Un Rapport de la Mission sera par la suite soumis à la Commission pour examen et adoption au cours de l’une des prochaines Sessions de la Commission.

     Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec :

    Le Secrétariat de la Commission africaine

    31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District Western Region.

    P.O Box 673 Banjul, The Gambia

    Tel : 220 4410505/6; 2304361

    Fax : 220 4410504

    E-mail: au-banjul@africa-union.org

      Propriétés

      Date: 16 novembre 2016

      Links


      Traduire la page

      Contactez-nous

      • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
      • Western Region P.O. Box 673 Banjul
      • The Gambia
      • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
      • Fax: (220) 441 05 04
      • E-mail: au-banjul@africa-union.org

      ACHPR Newsletter

      Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
      © 2018 African Commission on Human and Peoples' Rights