28: Résolution sur le Retour du Nigéria à un Système Démocratique

    La Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples réunis en sa 24ème session ordinaire, à Banjul, Gambie, du 22 au 31 octobre 1998,

    Considérant qu'aux termes du paragraphe 2 du préambule de la Charte Africaine des Droits des l’Homme et des Peuples “la liberté, l’égalité, la justice et la dignité sont des objectifs essentiels à la réalisation des aspirations légitimes des peuples africains”;

    Rappelant la ferme conviction des Etats parties à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples d’assurer “... la promotion et la protection des droits et libertés de l’homme et des peuples, compte dûment tenu de l’importance primordiale traditionnellement attachée en Afrique à ces droits et libertés,

    NOTE AVEC SATISFACTION l’évolution positive en matière de droits de l’homme, les promesses et les avancées démocratiques faites par le gouvernement du Nigeria depuis la fin du mois de juin 1998;

    SE FELICITE de la remise en liberté des prisonniers Ogonis et autres détenus alors dans la prison centrale de Port Harcourt et du retour progressif dans leur pays de nombreux exilés politiques à la faveur des transformations démocratiques en cours au Nigeria;

    ENCOURAGE le Gouvernement du Nigeria à poursuivre ses efforts sur la voie de la démocratie, du respect et de la protection de droits de l’homme;

    L’ASSURE de son total soutien et de sa disponibilité à l’aider dans sa tâche de reconstruction au Nigeria d’une société démocratique et respectueuse des droits de l’homme.

    Links


    Traduire la page

    Contactez-nous

    • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
    • Western Region P.O. Box 673 Banjul
    • The Gambia
    • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
    • Fax: (220) 441 05 04
    • E-mail: au-banjul@africa-union.org

    ACHPR Newsletter

    Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
    © 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights