46: Résolution sur le Processus de Paix et de Réconciliation Nationale en Somalie

    La Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, réunie en Algérie à l’occasion de sa 27ème session ordinaire, du 27 avril au 11 mai 2000 :

    Rappelant les articles 19 à 24 et d’autres articles de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ;

    Considérant la Charte de l’OUA qui stipule que la liberté, l’égalité, la justice et la dignité sont essentielles à la réalisation des aspirations légitimes des populations africaines ;

    Préoccupée par la situation fluctuante de sans Etat qui prévaut en Somalie ;

    Convaincue que pour promouvoir le droit au développement, les droits civils et politiques et le droit à la paix et à la sécurité nationales et internationales, il faut nécessairement un gouvernement démocratiquement élu par la population entière de la Somalie ;

    Se félicitant de la réunion des chefs traditionnels et membres de la société civile en Somalie qui se tient à Djibouti depuis le 2 mai 2000 ;

    Consciente des efforts consentis par le gouvernement Djiboutien, l’IGAD, la Ligue Arabe, l’OUA et les Nations Unies en vue d’assurer et de préserver l’unité nationale de la population somalienne et l’intégrité de l’Etat somalien ;

    Salue les efforts de réconciliation nationale déployés en ce moment à la Conférence de Djibouti qui se tient depuis le 2 mai 2000 dans ce pays et qui a été initiée par le gouvernement djiboutien et soutenus par l’IGAD, la Ligue Arabe, l’OUA et les Nations unies ;

    Se félicite des efforts de S.E.M le Président Ismael Omar GUELLEH et du Gouvernement de Djibouti visant à réunir la population somalienne pour réfléchir sur l’avenir de la Somalie et faire des négociations un succès pour la paix ;

    1. Lance un appel aux membres de la société civile somalienne, à toute la population somalienne, aux chefs traditionnels et leaders politiques de la Somalie afin qu’ils participent au processus de règlement pacifique de leur différend et qu’ils accordent la priorité au maintien de l’unité nationale et de l’intégrité de la Somalie ;

    2. Encourage tous les efforts visant à instaurer la paix et la sécurité nationales et à promouvoir et protéger les droits fondamentaux de la population somalienne ;

    3. Invite tous les Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays africains parties à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples et la Communauté Internationale à soutenir le processus de réconciliation de la Somalie actuellement en cours.

    Propriétés

    Etats: Somalie

    Resolutions adoptés

    Links


    Traduire la page

    Contactez-nous

    • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
    • Western Region P.O. Box 673 Banjul
    • The Gambia
    • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
    • Fax: (220) 441 05 04
    • E-mail: au-banjul@africa-union.org

    ACHPR Newsletter

    Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
    © 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights