Allocution de clôture de l'Honorable Kebba Sanyang, Procureur Général et Ministre de la Justice

    Discours de m. Kebba sanyang, procureur general et ministre de la justice, a l’occasion de la ceremonie de cloture de la 40 eme session ordinaire de la commission africaine des droits de l’homme et des peuples

    Organisee au kairaba beach hotel,

    Le mercredi 29 novembre 2006

    Excellence, Madame la Présidente de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples,

    Honorables Commissaires,

    Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Corps diplomatique et consulaire,

    Monsieur le Procureur général et Secrétaire juridique,

    Mesdames et Messieurs les Délégués représentant les Etats membres de l’Union africaine,

    Mesdames et Messieurs les représentants des organisations nationales et internationales des droits de l’homme,

    Mesdames et Messieurs les membres de la société civile et de la Presse,

    Mesdames et Messieurs

    C’est pour moi un grand honneur de prononcer devant ce forum continental des droits de l’homme, l’allocution de clôture qui mettra un point final à la 40 ème Session ordinaire de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, réunie en Gambie, depuis le 15 novembre 2006.

    En ma qualité de ministre, dont le portefeuille inclut les droits de l’homme, j’ai l’immense plaisir de clôturer officiellement les deux semaines de travaux de la 40 ème Session ordinaire de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, qui pose un nouveau jalon dans la courte histoire de cette importante institution continentale, partie intégrante de l’organisation de l’Unité africaine (OUA), aujourd’hui rebaptisée Union africaine (UA).

    J’espère que durant votre bref séjour en République de Gambie, vous avez tenu des séances de réflexion profondes et stimulantes dans le domaine des droits de l’homme, contribuant ainsi à la promotion et à la consolidation des normes et des idéaux si précieux aux pères fondateurs de cette importante institution continentale des droits de l’homme.

    Il est important, pour les Etats souverains indépendants de l’Union africaine, de signer, ratifier et intégrer les conventions internationales et régionales des droits de l’homme, mais il est aussi essentiel, pour ces Etats africains, de respecter, observer, chérir et mettre en œuvre les nobles dispositions internationalement reconnues de ces conventions internationales et régionales des droits de l’homme que ces Etats africains en question ont signées, ratifiées et intégrées.

    Nous espérons et prions le « Tout-puissant » pour que la situation des droits de l’homme dans tous les Etats de l’Union africaine progresse à pas de géants à travers tout notre cher continent, afin que la culture des droits de l’homme s’y enracine, faisant ainsi de l’Afrique un endroit où il fera mieux vivre, non seulement pour les Africains d’Afrique, mais encore pour les Africains de la diaspora et tous les peuples épris de paix dans notre village planétaire.

    A ceux d’entre vous devant quitter prochainement la Gambie pour leurs pays respectifs, je souhaite un retour paisible dans vos foyers. Alors que vous allez retrouver vos familles, après avoir contribué au succès de la 40 ème Session ordinaire de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, en Gambie, je suis convaincu que vous conserverez dans un coin de votre mémoire un souvenir impérissable de votre séjour sur cette « côte souriante » du continent africain.

    Sur ces paroles, j’ai le grand honneur et le privilège, au nom du gouvernement et du peuple de la Gambie, de déclarer officiellement close cette 40 ème Session ordinaire de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

    Je vous remercie de votre attention.

    QUE DIEU VOUS BENISSE.

     

    Allucations de la session


    Links


    Traduire la page

    Contactez-nous

    • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
    • Western Region P.O. Box 673 Banjul
    • The Gambia
    • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
    • Fax: (220) 441 05 04
    • E-mail: au-banjul@africa-union.org

    ACHPR Newsletter

    Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
    © 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights