8ème Session extraordinaire:

Communique Final de la 8ème Session Extraordinaire de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples

1. La Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) a tenu sa 8ème Session extraordinaire du 22 février au 3 mars 2010 à Banjul, République de Gambie.

2. Les membres suivants ont pris part à la 8ème Session extraordinaire :

3. Les travaux de la 8eme session Extraordinaire ont été présidé par la Commissaire Reine Alapini Gansou, Présidente de la Commission africaine qui a procédé a l’ouverture officielle de la session.

4. Après l’allocution d’ouverture de la Présidente, la CADHP a adopté l’ordre du jour de la session,

5. La Commission africaine a examiné et pris note du Rapport de la dernière réunion tenue conjointement avec la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.

6. La CADHP a finalisé son règlement intérieur compte tenu des recommandations de deux réunions conjointes avec la Cour Africaine et des observations pertinentes formulées par les Etats parties à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (la Charte africaine) et les autres acteurs sur ledit Règlement intérieur.

7. La CADHP a décidé d’adopter la version finale de son Règlement intérieur lors de sa 47ème Session ordinaire prévue en mai 2010.

8. La Commission africaine a discuté son Budget 2010 tel qu’approuvé par l’Union Africaine et prioriser ses activités par rapport aux fonds alloués. La commission a émis des recommandations pour la bonne exécution du budget et une meilleure réalisation des activités.

9. La Commission africaine a également adopté une « Résolution sur la situation politique au Niger. »

10. La Commission africaine a examiné 6 communications. Elle s’est saisie d’une communication, a adopté une décision sur le fond pour une autre communication et elle a renvoyé les autres communications à sa 47ème Session ordinaire pour un examen plus approfondi.

11. La CADHP a examiné le Rapport de sa Quarante-sixième (46ème) Session ordinaire et l’a adopté.

12. La Commission africaine exprime sa sincère satisfaction et sa profonde gratitude au Gouvernement et au peuple de la République de Gambie pour les dispositions prises, l’accueil chaleureux et l’hospitalité réservés aux Commissaires et aux participants, qui ont tous contribué au succès de ses travaux, des discussions et débats de la 8ème Session extraordinaire.

Fait à Banjul, Gambie, le 3 mars 2010