Namibie Namibie: Mission de promotion, 2001

Rapport est disponible en:
  Anglais
Dates:2 - 6 Juillet 2001
Session:30ème Session ordinaire
13 - 27 Octobre 2001. Gambie
Commissaire: Andrew Ranganayi Chigovera

La mission a été menée par le commissaire Andrew Chigovera Ranganayi, qui est le commissaire responsable des activités de promotion dans la République de Namibie. Mme Fiona Adolu assisté Commissaire Chigovera sur cette mission. M. Daniel Utoni Nujoma, le président de la commission inter-ministérielle sur les droits de l'homme en Namibie et M. Simataa Limbo, un officier juridique avec le Comité inter-ministériel a reçu la délégation, assisté et les a accompagnés à la plupart des rendez-vous.

Les objectifs de la mission étaient:
  1. Afin de promouvoir la Charte africaine, échanger de vues et d'informations sur sa importance et sa mise en œuvre
  2. Sensibiliser le public et la visibilité de la Commission africaine et de ses fonctions en particulier parmi les ministères et institutions compétentes et la société civile;
  3. Discuter de trois questions importantes: la communication contre la Namibie apporté par José Domingos Sikunda, le processus de ratification du Protocole à la Charte africaine portant sur la création de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples et la Charte africaine des droits et du bien-être de l'enfant;
  4. Demander des éclaircissements et le suivi des rapports et des informations devant la Commission africaine sur le pays;
  5. Afin, encourager une relation plus étroite entre la Commission africaine et la République de Namibie.
Résultats / Recommandations
  1. Le Gouvernement de la République de Namibie a entrepris d'accélérer les procédures pour la ratification du Protocole sur l'établissement de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples et de finaliser le processus de ratification de la Charte africaine des droits et du bien-être de l'enfant qui était déjà en cours.
  2. Le Gouvernement de la République de Namibie a entrepris de résoudre les problèmes qui ont été soulevées dans les observations finales et de faire rapport sur les mesures prises dans son prochain rapport périodique.
  3. Le Gouvernement de la République de Namibie a entrepris de prendre des mesures pour la création d'une institution nationale des droits de l'homme.
  4. La mission recommande à la Commission africaine d'évaluer les ONG bénéficiant du statut d'observateur périodiquement pour vérifier si ces organismes continuent à remplir les critères prescrits dans la "Résolution sur la Revision des Critéres d'Octroi et de Jouissance du Statut d'Observateur aux Organisations Non-Gouvernementales s'Occupant des Droits de l'Homme auprès de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples".
  5. La mission recommande que la Commission élabore un programme pour la formation des ONG des droits de l'homme en Namibie sur les procédures de la CADHP pour la soumission des communications et le traitement des communications par la Commission.
  6. La mission recommande que la Commission africaine développe et établit des relations de travail avec les institutions sous-régionales en Afrique comme la Southern African Development Community (SADC) et les bureaux de l'Ombudsman.
  7. La Mission invite également la Commission africaine à établir et maintenir des liens avec le pouvoir judiciaire en Afrique et les impliquer dans les activités de la Commission africaine, par exemple à travers l'échange de rapports et de décisions.

Links


Traduire la page

Contactez-nous

  • 31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District
  • Western Region P.O. Box 673 Banjul
  • The Gambia
  • Tel: (220) 441 05 05, 441 05 06
  • Fax: (220) 441 05 04
  • E-mail: au-banjul@africa-union.org

ACHPR Newsletter

Subscribe to receive news about activities, sessions and events.
© 2014 African Commission on Human and Peoples' Rights