+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des
droits de l'homme et des peuples

Prolongation De L’Appel À Candidatures Pour La Nomination Des Membres Experts Du Groupe De Travail Sur Les Droits Économiques, Sociaux Et Culturels En Afrique


La Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (la Commission), réunie en sa 72ème  Session Ordinaire, qui s'est tenue virtuellement du 19
Juillet au 2 Août 2022, a adopté la Résolution ACHPR/Res. 523 (LXXII) 2022 sur la prorogation du Mandat et de la Composition de Six Mécanismes Spéciaux de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples. Par cette Résolution, la Commission a, entre autres, prolongé la composition des Membres Experts du Groupe de Travail sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels en Afrique (le Groupe de travail), "rétroactivement pour une nouvelle période de trois (3) mois, à compter du 2 Août 2022".  

En conséquence, la composition actuelle du Groupe de travail a été prolongée jusqu'au 2 novembre 2022, et la Commission va maintenant examiner la reconstitution de la composition des experts de ses Mécanismes Spéciaux, conformément à la Procédure Opérationnelle Standard applicable, lors de sa 73ème Session Ordinaire, prévue du 20 Octobre au 9 Novembre 2022.

En conséquence, le Groupe de Travail sur les Droits Economiques, Sociaux et
Culturels en Afrique souhaite prolonger son appel à candidatures pour la nomination de ses Membres Experts. Cette prolongation de l'appel est également motivée par la nécessité de recevoir davantage de candidatures de personnes ayant une expertise dans le domaine annoncé ci-dessous, ainsi que d'encourager les candidatures de toutes les sous-régions du continent, afin d'atteindre, entre autres, un équilibre régional dans la composition du groupe.

Lors de sa 36ème Session ordinaire tenue du 23 novembre au 7 décembre 2004 à Dakar, Sénégal, la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (la Commission) a adopté la Résolution CADHP/Res.73 (XXXVI) 04 relative à la création du Groupe de Travail sur les droits économiques, sociaux et culturels en Afrique (le Groupe de Travail).

Son mandat est le suivant :

· Élaborer et proposer à la Commission, un projet de Principes et Lignes directrices sur les droits économiques, sociaux et culturels ;

· Élaborer un projet révisé de Lignes directrices relatives aux rapports des États parties sur les droits économiques, sociaux et culturels ;

· Entreprendre, sous la supervision de la Commission, des études et des recherches sur les droits économiques, sociaux et culturels ;

· Recueillir des informations et suivre la situation des droits économiques, sociaux et culturels dans les États parties à la Charte africaine ;

· Conseiller la Commission sur les mesures urgentes à prendre pour traiter les questions relatives aux droits économiques, sociaux et culturels qui nécessitent une attention immédiate ;

· Présenter un rapport d’étape à la Commission à chaque Session ordinaire ; et

· Collaborer avec d’autres partenaires, y compris les États parties, les institutions nationales des droits de l’homme, les organisations intergouvernementales pertinentes, les mécanismes internationaux et régionaux et les organisations de la société civile, en vue d’une bonne exécution de son mandat.

Dans le cadre de ce mandat, le Groupe de travail effectue également des missions de promotion auprès des États parties à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (la Charte africaine), organise des séminaires et des sessions de formation, publie des rapports et des résultats de recherche, envoie des lettres d’appel urgent aux États parties à la Charte africaine sur des questions relatives aux droits de l’homme, et participe activement aux réunions et activités nationales, régionales et internationales relatives aux droits économiques, sociaux et culturels.

Conformément à ce mandat et à la Résolution CADHP/Res. 457 (LXVI) 2020, aux termes de laquelle le mandat des membres actuels a pris fin le 1er juillet 2022, le Groupe de travail invite par la présente les personnes intéressées à présenter leurs candidatures pour siéger au Groupe de travail en qualité de membres experts indépendants. 

Le Groupe de travail est composé de cinq (5) Experts représentant les cinq (5) régions du continent, en tenant compte de la représentation linguistique et de genre. Les candidats doivent être ressortissants d’un État partie à la Charte africaine et doivent avoir une expérience et une expertise avérées en matière de droits de l’homme, en particulier dans le domaine des droits économiques, sociaux et culturels. Le mandat des Membres du Groupe de travail est d’une durée de deux (2) ans.

Les candidatures doivent être accompagnées d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae détaillé et de tout autre document pertinent, et doivent être reçues au Secrétariat de la Commission au plus tard le 30 Septembre 2022. La Commission nommera les nouveaux Membres Experts du Groupe de travail lors de sa 73ème Session ordinaire, prévue du 20 octobre au 9 novembre 2022.

Les candidatures doivent être envoyées par e-mail à au-banjul@africa-union.org, ou par courrier à l’adresse suivante :

 

Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

31 Bijilo Annex Layout, Kombo North District, Western Region

P.O. Box 673 Banjul

The Gambia