+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des droits de l'homme et des peuples

Réseau

Organisations non-gouvernementales
 
Les ONG jouent un rôle de premier plan dans les activités de la Commission. En premier lieu, ils attirent l'attention de la Commission sur les violations de la Charte, adressent des communications au nom d'individus, surveillent le respect de la Charte par les États et contribuent à faire mieux connaître les activités de la Commission en organisant des conférences et d'autres activités.
 
Les ONG participent aux séances publiques de la Commission et participent à la procédure de rapport en soumettant des rapports alternatifs et en vulgarisant les observations finales.
 
Depuis 1988, la Commission accorde le statut d'observateur aux ONG. Les ONG dotées du statut d'observateur auprès de la Commission sont tenues de présenter un rapport d'activité tous les deux ans.

Critères d'octroi du statut d'observateur aux ONG

ONG ayant obtenu le statut d'observateur

Institutions nationales des droits de l'homme

Les INDH sont des organes statutaires établis par les gouvernements en Afrique et ont la responsabilité de promouvoir et protéger les droits de l'homme dans leurs pays respectifs. La création et le fonctionnement de cettes institutions doivent être conformes aux Principes des Nations Unies relative au statut et au fonctionnement des Institutions nationales pour la protection et la promotion des droits de l'homme (Principes de Paris).

Bien que les droits et obligations des INDH affiliés sont similaires à certains égards à ceux des ONG avec le staut d'observateur, les INDH sont également tenus d'assister la Commission dans la promotion des droits de l'homme au niveau des pays. Par exemple, les INDH ont encouragé leur pays à ratifier les traités relatifs aux droits de l'homme. Ils ont également joué et continuent de jouer un rôle important dans le renforcement des activités de protection et de promotion de la Commission. Leurs contributions visent à sensibiliser les activités de la Commission.

Les INDH affiliés à la Commission ont le droit d'assister et de participer à des séances publiques de la Commission. Comme les ONG, ils sont tenus de présenter un rapport sur ​​leurs activités à la Commission tous les deux ans.

Critères d'octroi du statut d'affilié aux INDH

INDH ayant obtenu le statut d'observateur