+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des
droits de l'homme et des peuples

Communiqué de presse sur la mission de promotion des droits de l’homme et des peuples en République de Cabo Verde, du 15 au 23 juillet 2015


Du 15 au 23 juillet 2015, la Commission Africaine des droits de l’homme et des peuples (Commission africaine) a entrepris une mission conjointe de promotion des droits de l'homme en Republique de Cabo verde, conformément aux dispositions de l'article 45 de laCharte Africaine des droits de l'homme et des peuples (Charte africaine) et de son Règlement Intérieur.

La délégation de la commission africaine était composée de l’Honorable Reine Alapini-Gansou, Chef de délégation, Commissaire en Charge de la promotion des droits de l’hommeen République de Cabo Verde et Rapporteure Spéciale sur les defenseurs des droits de l’homme en Afrique, de l’Honorable Soyata Maiga, Rapporteure Speciale sur les droits de la femme en Afrique ainsi que du personnel du Secretariat.

La Mission avait pour, entre autres objectifs, de promouvoir la Charte africaine, le Protocole de Maputo et les autres instruments juridiques régionaux pertinents, de faire un état des lieux de la situation générale des droits de l'homme, et des droits des femmes en particulier, en Republique de Cabo verde, et d’informer les Autorités et tous les autres acteurs impliqués dans la promotion des droits de l'homme des différentes actions en cours dans la perspective de l'année 2016, année des droits de l'homme et en particulier des droits des femmes en Afrique.

La délégation a rencontré plusieurs Autorités politiques au plus haut niveau, notamment, Madame la Ministre de la Santé, Vice Premier Ministre et Premier Ministre par interim, Monsieur le Ministre de la Justice, Madame la Ministre de l’Education et du Sport et Madame la Ministre de l’Administration intérieure.

La délégation s'est également entretenue avec d'autres parties prenantes, notamment la Coodonnatrice Residente du Système des Nations Unies, la Directrice de l’ONU-Femmes, la Présidente de l’Institut Caboverdien pour l’égalité et l’équité de genre, la Présidente de la Commission Nationale des droits de l’homme et de la citoyenneté et ses collaborateurs, le Coordonnateur du cours de droit de l’Instutut des Sciences Juridiques et Sociales, le Directeur National de la Police judiciaire et le Procureur Géneral de la République.

La délégation a eu des entretiens fructueux avec l’Association des femmes juristes et plusieurs autres ONGs oeuvrant dans le domaine des droits humains.

Au cours de ces différentes rencontres, la delegation a présenté la Commission africaine, son travail , ses Mécanismes et a rappelé les obligations de l'Etat et des acteurs de la société civile au titre de la Charte africaine.

Les personnalités rencontrées ont partagé avec la délégation les acquis, les bonnes pratiques ainsi que les défis et les perspectives dans le domaine des droits de l'homme en Republique de Cabo Verde.

La délégation a par ailleurs relevé la nécessité d'améliorer les relations de cooperation entre la Republique de Cabo Verde, Etat partie à la Charte africaine et au Protocole de Maputo et la Commission Africaine , d'une part et d'autre part , le besoin de renforcer les liens de collaboration entre la Commission Africaine et les acteurs de la société civile.

A la fin de la Mission, la délégation a tenu une conférence de presse.

Un rapport circonstancié de la mission sera produit et soumis ultérieurement a la Commission Africaine.

La délégation adresse ses remerciements au Gouvernement de la République de Cabo Verde d’avoir accepté d'accueillir et de faciliter la Mission.

Fait à Praia le 23 juillet 2015