+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des droits de l'homme et des peuples

Communiqué de Presse sur la situation des droits de l’homme en République de Guinée


Le Commissaire en charge de la promotion et de la protection des droits de l’homme en République de Guinée, l’Honorable Commissaire Rémy Ngoy Lumbu (le Rapporteur) suit avec attention les derniers développements en rapport avec la situation des droits de l’homme en Guinée, Etat partie à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples (la Charte).

LeRapporteur prend note de la décision du 28 février 2020 de Son Excellence Monsieur le Président de la République le Professeur Alpha Condé concernant le report des dernières élections (referendum constitutionnel couplé aux législatives) ayant été précédées de nombreuses protestations depuis mi-octobre, et des manifestations massivesde la population, particulièrement des membres de l’opposition

Le Rapporteur rappelle aux autorités guinéennes l’importance de l’observance stricte des dispositions de l’article 13 de la Charte africaine relative au droit de tous les citoyens de participer librement à la direction des affaires publiques de leur pays, soit directement, soit par l'intermédiaire de représentants librement choisis, ce, conformément aux règles édictées par la loi.

Il rappelle également les prescrits de   la Charte africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance (la Charte africaine de la Démocratie), qui souligne l'importance de l'établissement d'une culture politique du changement de pouvoir basée sur l'organisation d'élections régulières, libres, équitables et transparentes par des organismes électoraux compétents, indépendants et impartiaux ;

Le Rapporteur exhorte toutes les parties prenantes à la retenue et les invite à travailler de concert afin de trouver des solutions idoines visant à la sauvegarde de la paix et de la cohésion sociale en Guinée.

Le Rapporteur demeure saisi de la situation des droits de l’homme en Guinée.

Banjul 4 mars 2020

 

Prof. Rémy Ngoy Lumbu

Vice-Président de la Commission africaine

Commissaire en charge de la promotion et de la protection des droits de l’homme en République de Guinée