+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des
droits de l'homme et des peuples

Communiqué de presse sur les décès de MM Diallo Abdoul Gadiry et Sindika Dokolo, défenseurs des droits de l’homme en Afrique


Le Rapporteur Spécial sur les défenseurs des droits de l’homme et Point focal sur les représailles en Afrique a été informé des décès en date du 27ctobre 2020 de  Mr Diallo Abdoul Gadiry, Coordonateur du Réseau Ouest africain des défenseurs des droits humains (ROADDH/WAHRDN), et en date du 29 octobre 2020, de Mr Sindika Dokolo fondateur du Mouvement citoyen «  Les Congolais  Debout».

Le Doyen Diallo Abdoul Gadiry était un fervent défenseur des droits de l’homme sur le continent africain et restera à jamais l’un des pionniers en matière de défense des droits de l’homme et de la cause des défenseurs des droits de l’homme en Afrique en général et en Afrique de l’Ouest en particulier.

Mr Sindika Dokolo s’est illustré comme un grand militant pour la sauvegarde de l’identité et du patrimoine culturel africain, en réclamant le retour des œuvres d’arts africains détenus par les Musées occidentaux, mais également en initiant un Mouvement citoyen en République Démocratique du Congo, pour la jouissance des droits fondamentaux  garantis par la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples.

Le Rapporteur Spécial salue la mémoire de ces deux grands hommes dont les actes et les engagements pour l’Afrique laissent des empreintes indélébiles pour les générations futures.

 Le Rapporteur Spécial présente ses condoléances aux familles éplorées et à l’ensemble de la communauté des défenseurs africains des droits de l’homme.

Que leurs âmes reposent en paix.

 

Prof. Rémy Ngoy Lumbu

 Rapporteur Spécial sur les défenseurs des droits de l’homme et Point focal sur les représailles en Afrique