+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des droits de l'homme et des peuples

Déclaration suite au décès de l’Honorable Commissaire Ndiamé GAYE


La Commission africaine des droits de l'homme et des peuples (Commission africaine) a appris avec une profonde tristesse la nouvelle tragique du décès prématuré de l'Honorable Commissaire Ndiamé GAYE.

La Commission africaine se joint à sa famille, à ses amis et à ses collègues pour déplorer la perte non seulement d’un cher collègue, mais aussi d'un défenseur très dévoué et passionné des droits de l'homme et des peuples.

L'Honorable Commissaire GAYE occupait la fonction de Président de Groupe de travail sur la peine de mort, les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et les disparitions forcées, de la Commission africaine. Il est était également membre du Comité pour la prévention de la torture en Afrique et du Groupe de travail sur les droits économiques, sociaux et culturels. Le Commissaire GAYE était par ailleurs le Rapporteur pays de la Commission africaine chargé de la promotion des droits de l'homme en République centrafricaine, en Guinée, en République arabe sahraouie démocratique, en Sierra Leone et en Ouganda.

En cette qualité, il a eu à aborder un certain nombre de questions relatives aux droits de l'homme par le biais de communiqués de presse, de résolutions et de lettres d'appel urgent, en tant que mécanisme spécial et rapporteur de pays ou conjointement avec d'autres membres de la Commission.

Brillant juriste doté d'un sens aiguisé du droit, l'Honorable Commissaire Ndiamé GAYE a, durant son passage à la Commission, apporté une énorme richesse au travail de la Commission africaine. Son décès représente une perte immense pour notre Commission et pour la communauté des droits de l'homme.

La Commission africaine tient à adresser ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de l'Honorable Commissaire Ndiamé GAYE.

C’était un honneur pour nous, à la Commission africaine, d'avoir le Commissaire GAYE comme collègue et de travailler avec lui.  

Commissaire Solomon Ayele Dersso