+220 441 05 05-6 | au-banjul@africa-union.org

Commission africaine des
droits de l'homme et des peuples

ATELIER SUR LE RAPPORT INITIAL SUR LA SITUATION DES DROITS DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES HANDICAPEES EN AFRIQUE


Du 11 au 12 août 2022

Seen Hotel Abidjan Plateau-Abidjan, Côted’Ivoire


 
La Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (La Commission Africaine) informe le grand public que son Groupe de Travail sur les droits des Personnes Agées et des Personnes Handicapées en Afrique (le Groupe de Travail) a organisé un Atelier sur le Rapport Initial sur la situation des Droits des Personnes Agées et des Personnes Handicapées en Afrique. Cet Atelier qui s’est tenu du 11 au 12 août 2022 au Seen Hotel Abidjan Plateau - Abidjan en Côte d’Ivoire, a été financé par l'Union Européenne dans le cadre du projet de soutien UE/AGA 2021-2023.
 
Cette activité, inscrite dans le cadre du mandat de promotion et de protection de la Commission Africaine, a été organisée en vertu de l'article 45 de la Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples et de la Résolution CADHP/Res.143(XXXXV)09 adoptée par la Commission lors de sa 44ème Session Ordinaire tenue à Abuja, au Nigeria, du 10 au 24 novembre 2008. Cette Résolution a transformé le Point Focal sur les Droits des Personnes Agées en Afrique, en Groupe de Travail sur les Droits des Personnes Agées et des Handicapés en Afrique. Le Groupe de Travail a pour mandat, entre autres attributions, de:
 
• faciliter et diligenter des recherches comparatives sur les différents aspects des droits humains des personnes âgées et des personnes handicapées sur le continent, en particulier leurs droits socioéconomiques ;

• collecter les données statistiques sur les personnes âgées et les personnes handicapées pour favoriser une meilleure prise en compte de leurs droits, dans les politiques et programmes de développement des Etats parties ; et

• identifier les bonnes pratiques en vue de leur duplication.
 
L’atelier avait pour objectif la rédaction d’un Rapport Initial, dans le cadre du projet de production de rapports semestriels sur la situation des droits des personnes âgées et des personnes handicapées en Afrique.
 
En l’état il s’est agi concrètement :
 
• d’expliciter l’objet et le but du projet ;

• d’adopter une méthodologie et d’attribuer les responsabilités aux différents intervenants dans la mise en œuvre du projet ;

• d’adopter la structuration des rapports envisagés comme résultat immédiat du projet ;

• de débuter la rédaction effective du Rapport Initial, de dégager les points d’actions précis, de même que les échéances spécifiques y attachées ; et

• de discuter des perspectives compte tenu des défis rencontrés depuis le lancement du Projet.
 
Y ont pris part, l’Honorable Commissaire Mwandenga Mudford Zachariah, Vice-Président du Groupe de Travail, l’Honorable Commissaire Idrissa Sow, membre du Groupe, les experts membres du Groupe de Travail ainsi que les Experts/Chercheurs et partenaires travaillant sur les deux catégories de groupes vulnérables couverts par le mandat du Groupe de Travail.
 
L’Atelier a été placé sous la présidence de son Excellence Monsieur Adama Kamara, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de la République de Côte d’Ivoire, représenté lors des cérémonies d’ouverture et de clôture par Monsieur Ebenezer Agoh, Inspecteur Général dudit Ministère.
 
Lesdites cérémonies ont également vu la participation du Ministère d’État, Ministère des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora de la République de Côte d’Ivoire, représenté par Monsieur Honorat Desclerc Yobalet, Secrétaire des Affaires Etrangères, et du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme de la République de Côte d’Ivoire, représenté par Madame Kouame Assiata, Sous-Directrice à la Direction des Droits de l’Homme dudit Ministère.
 
Par ailleurs, le Conseil National des Droits de l’Homme de la République de Côte d’Ivoire, représenté pour la circonstance par Monsieur Legre Okou, Chef de Cabinet de Madame Namizata Sangaré, Présidente dudit Conseil, s’est particulièrement impliqué dans la réussite de cette activité, dont les travaux ont été dirigés par l’Honorable Commissaire Marie Louise Abomo, Présidente du Groupe de Travail.
 
La résultante majeure de cette activité est la disponibilité du Rapport Initial sur la situation des Droits des Personnes Agées et des Personnes Handicapées en Afrique.
 
Ainsi, le texte validé sera soumis pour examen et adoption à la Commission Africaine aux fins d’équiper le Groupe de Travail d’un instrument important dans la conduite de son mandat et mission.
 
Il est à relever qu’en marge de cet atelier, son Excellence Monsieur Adama Kamara, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale de la République de Côte d’Ivoire a accordé une audience aux Honorables Commissaires membres du Groupe de Travail, lesquels étaient accompagnés du juriste fonctionnaire assurant l’appui technique du Secrétariat de la Commission au groupe de Travail, en la personne de Monsieur Menzan Bruno et d’une juriste assistante dudit Secrétariat.
 
Cette rencontre en marge de l’atelier a été l’occasion pour la délégation de la Commission Africaine de remercier Monsieur le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale pour sa présidence de l’atelier en cours et surtout une opportunité de plaider auprès du Ministre pour la ratification du Protocole relatif aux Droits des Personnes Agées en Afrique et du Protocole relatif aux Droits des Personnes Handicapées en Afrique par la République de Côte d’Ivoire.
 
Le message porté par la délégation a été favorablement accueilli par le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale qui a exprimé sa disposition à œuvrer pour la ratification desdits instruments par la République de Côte d’Ivoire.
 
En outre, la délégation de la Commission Africaine a sollicité du Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, un plaidoyer auprès de son gouvernement pour une prochaine tenue d’une Session Ordinaire de la Commission Africaine en République de Côte d’Ivoire.
 
La Commission Africaine exprime sa profonde gratitude à l’endroit du Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire pour avoir accepté d’abriter cette activité du Groupe de Travail, et aux Autorités citées plus haut, pour les dispositions prises afin de faire de cet événement une réussite.
 
 
Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Secrétariat de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples

31 Bijilo Annex Lay-out, Kombo North District Western Region.

PO Box 673 Banjul, The Gambia

Tel: 220 4410505/6

Fax: 220 4410504

E-mail: au-banjul@africa-union.org